Akebia Quinata

Nouveau nid, nouveau jardin…..bientôt peut être !

Du coup je pars à la découverte de nouvelles recrues pour animer de leurs floraisons cet espace quelle que soit la saison !

Aujourd’hui, j’ai rencontré la belle Akebia Quinata .

Elle a tout d’abord  attiré mon attention par son délicieux parfum de chocolat dont elle embaume l’espace environnant !

Curieuse, je me suis approchée et cette exubérante m’a alors séduite par ses insolites bouquets de fleurs violettes virant sur le pourpre.

Du coup, j’ai entamé quelques investigations avant de décider que cette « liane chocolat » trouverait aisément à habiller un pilier ou un mur, lui offrant ses plus beaux atours !

 En effet, moins capricieuse qu’une clématite  mais aussi volubile qu’une glycine, elle s’installe rapidement au jardin pourvu qu’on lui offre un  emplacement à mi-ombre, dans un sol acide ( terre de bruyère)

Résistante au gel, elle atteindra 5 à 8 mètres en peu de temps .

Attention toutefois à ne pas laisser échapper trop de tiges rampantes autour du pied car la belle aurait vite tendance à jouer les envahissantes.

Une taille pour contenir son développement et éliminer les rameaux fragiles est préconisée  juste après la floraison car cette dernière a lieu sur les pousses de l’année précédente

Cette vigoureuse ne peut laisser indifférent .

Bien maîtrisée , elle saura trouver une place de choix pour transformer le recoin le plus terne en un lumineux tableau d’avril à mai.

Belle journée au jardin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s