Arc en ciel

Il apparait quand on ne l’attend pas , nous surprend, nous enchante.

Ephémère, il nous offre, comme par magie, un harmonieux pastel dans un ciel troublé.

Avez-vous remarqué, qu’à son apparition et pour quelques secondes, le temps est suspendu .

Il annonce à coup sûr le retour du beau temps. Il a notre confiance et nous ne doutons pas qu’en suivant la tempête, le soleil reviendra !

Au bout de l’arc-en-ciel

Frère, au bout de l’arc-en-ciel

il doit y avoir un endroit

où chacun pourra chanter

à volonté.

 Nous y chanterons ensemble,

toi et moi; mon frère blanc,

une mélodie nouvelle,

encore inconnue.

Frère, nous pouvons l’apprendre,

toi et moi, le Blanc, le Noir.

Il n’est pas de mélodie

qui soit noire ou qui soit blanche.

Il n’y a qu’une musique,

celle que nous chanterons

un jour au bout

de l’arc-en-ciel.

(Richard Moore Rive Swaziland)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s