A vos graines !

Les prémices de l’automne ne doivent pas nous faire oublier de préparer les semis du printemps prochain ….. La nature est ainsi faite que rien ne meurt et récolter ses graines de légumes et de fleurs pour les ressemer ensuite est un geste qui s’inscrit dans la tradition du cycle de la vie.

IMG_7763.JPG

Le temps est donc venu pour nous, jardiniers amateurs, de passer à l’action.

Avant tout, il faut vérifier que vos légumes ne sont pas des hybrides F1. Nombreux plants vendus dans le commerce sont des végétaux issus d’hybridation non stable entre deux variétés et les graines récoltées risquent fort de ne pas germer ou de produire des légumes  différents  du plant mère.

Une fois ces vérifications faites voici quelques astuces pour aider à la conservation de certaines graines.

Toutes les graines seront à conserver dans un endroit sec à l’abri de la lumière. Personnellement, je les conserve dans des enveloppes (sur lesquelles je note la variété et la date) que je place dans une boîte métallique.

 

Graines de tomates :

Choisir des fruits bien mûrs mais non éclatés.

Couper vos tomates en 2, vider les alvéoles (pulpe et graines) dans un verre.

Couvrir d’eau. Placer un chiffon sur le verre et installer le tout à l’ombre.

Très rapidement, un voile blanchâtre va se former  ( dégradation de la pulpe). A ce moment-là, rincer à l’eau fraîche dans un tamis ;

Récolter les graines et les faire sécher (sur un journal par exemple)

 

Graines de haricots, pois et fèves :

IMG_6929

Sélectionner un pied sur lequel vous laisser sécher toutes les gousses.

Une fois que toutes les gousses sont sèches, couper (ou arracher) le pied.

Récolter les graines et les laisser se déshydrater complètement à l’air libre dans un endroit bien ventilé.

Vous pouvez placer vos graines dans un récipient hermétique 24 à 48 h  au congélateur avant de les stocker cela évitera le développement de la bruche (La bruche étant un insecte qui pond ses oeufs sur les gousses. )

 

Graines de basilic :

Ne récolter les tiges que lorsqu’elles sont sèches (avant les graines ne sont pas mûres).

Ensuite il ne reste qu’à effriter les capsules au-dessus d’une feuille de papier pour détacher les petites graines noires .

 

Graines de cucurbitacées :

IMG_7760

Les cucurbitacées étant des plantes allogames (reproduction par pollinisation) , ne récolter que les graines des fruits que vous avez préalablement  pollinisés manuellement  cf https://papotageaujardindemamie.com/2018/06/27/produire-ses-graines-de-cucurbitacees/

Couper les courges ou courgettes en deux.

Extraire les graines en essayant de les détacher de la pulpe.

Les nettoyer en les passant sous l’eau fraîche.

Pour les sécher les étaler sur un torchon..

Deux semaines plus tard, les graines sont bien sèches et  peuvent être stockées.

Bon courage à toutes et tous et n’oubliez surtout pas qu’il n’y a pas de jardin sans partage ou échange!!!

 

2 réflexions au sujet de « A vos graines ! »

  1. Et bien moi j’ai récupéré des graines de petits poivrons ronds afin qu’ils puissent repousser dans leur Région d’origine….. vers Toulouse il me semble 😊

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s