Grainothèque!!!

Aujourd’hui , je viens papoter avec vous autour d’une initiative que je trouve très séduisante  :

La création d’une grainothèque au coeur de notre médiathèque!

Une manière  solidaire de faire (re)découvrir les trésors de la nature à nos enfants, à nos voisins et amis ….

20180303_105423
Elle a été inaugurée il y a quelques jours. Elle est basée sur 3 principes :

Echanger : des graines mais aussi des expériences !

Disséminer : de nouvelles semences et des savoirs !

Apprendre : à connaître les graines et leur mode de reproduction autour d’ateliers mensuels !

Bref, une vraie philosophie du potager ……..

Bien entendu, je me suis rendue à l’inauguration et inscrite aux premiers ateliers. Passionnant!!!!!

Alban, l’animateur de ces ateliers est un jeune maraîcher du secteur . Il nous propose, après un tour d’horizon de nos connaissances, compétences et centres d’intérêts, de nous regrouper à 2 ou 3, afin de nous lancer dans l’aventure…..

Alors que les graines reproductibles abondent dans nos jardins, nous avons tous faits des tentatives plus ou moins fructueuses avec nos semis !

Comprendre pourquoi, découvrir les plantes autogames et allogames,produire beaucoup de graines « fertiles »afin d’alimenter la grainothèque pour le printemps prochain ,échanger sur nos pratiques et partager …..tout un programme !

Voici aujourd’hui un tout petit récapitulatif à connaître avant de vous lancer dans les semis :

Les plantes autogames (autofécondation)                                                                             

Elles permettent une reproduction facile de leurs graines. La fécondation se fait au sein d’une même fleur comprenant à la fois des organes mâles et des organes femelles.
Les espèces potagères autogames les plus communes sont : l’aubergine, le haricot, la laitue, la mâche, le pois, le poivron  la tomate et le basilic

 

Les plantes allogames :

La production de plantes allogames est plus difficile. Pour ces plantes pas d’ autofécondation Les organes femelles sont fécondés par le pollen d’une autre plante. La culture de porte-graines de plantes allogames nécessite des techniques spécifiques.    Les espèces potagères allogames les plus communes sont :La betterave, la carotte, l’épinard, la bette à cardes, le maïs, le chou, le radis, l’oignon et le poireau ainsi que toutes les cucurbitacées

Eureka! Je viens  enfin de  comprendre pourquoi mes graines de courges et courgettes  ne réussissent que trop rarement et très bientôt je vous raconterai tout sur la fécondation des fleurs de cucurbitacées…….

graines (1)

Petites astuces retenues au premier atelier:

Pour les graines de haricots ou de fèves, si vous voulez éviter qu’elles ne soient attaquées par le charançon ou la bruche, enfermez-les hermétiquement dans une boîte plastique que vous placez 8 jours au congélateur!

Période optimale pour la récolte des graines de poivrons :dès que vos poivrons ont la peau qui se craquelle

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s